Tout savoir sur les problèmes de circulation sanguine

Si vous ressentez l’un des symptômes suivants, vous pouvez avoir des problèmes de sang et de circulation veineuse  : jambes lourdes, impatience, picotements, picotements, oppression ou engourdissement, pieds et mains froides, jambes ou chevilles enflées.

Comment apparaissent les problèmes de circulation sanguine et comment les soulager ?

Les jambes lourdes sont l’effet de la lutte entre la gravité et notre système sanguin . Les veines, en particulier de nos jambes, doivent lutter contre la gravité en amenant le sang des organes jusqu’au cœur.

A lire également : Quels sont les problèmes familiaux ?

Nos veines sont certainement extensibles et équipées de vannes qui, par effet de cliquet, empêchent le sang de descendre, mais il arrive que les valves fonctionnent pire. Lesang tend alors à stagner dans les veines, provoquant un gonflement et/ou des sensations désagréables de picotements et de démangeaisons.

A découvrir également : Comment retrouver la concentration dans les études ?

Gonemagazine a étudié pour vous quatre plantes veinotoniques dont les bénéfices sont ici.

Vigne rouge pour la circulation sanguine

La vigne rouge (Vitis vinifera) est très riche en flavonoïdes, surtout en graines, et en resvératrol, surtout dans la peau des raisins rouges comme dans le vin. Ces substances antioxydantes lui donnent son excellente réputation pour la promotion d’une bonne circulation sanguine .

Dans les années 80, des études assez concluantes ont été menées en France sur des extraits de pépins de raisin contenant des flavonoïdes oligo-proanthocyanidines (OPC). Ils montrent que les extraits de pépins de raisin peuvent soulager les symptômes d’insuffisance veineuse et les varices .

La vigne rouge a des effets vasculoprotecteurs très similaires à ceux de la vitamine P.

La vigne rouge, riche en antioxydants, a été utilisée depuis les temps anciens, pour favoriser une bonne pression artérielle et la circulation sanguine.

Pour cela :

  • Prendre 150 mg à 300 mg par jour d’extraits de pépins de raisin
  • Prendre 360 mg à 720 mg par jour d’extrait de feuille de vigne

Le fragon, veinotonique naturel

Le fragon, Ruscus aculeatusaussi appelé petit houx, est un arbuste originaire du maquis du bassin méditerranéen. Cette plante, riche en flavonoïdes, agit sur l’élasticité des veines .

Ce sont ses saponosides et hétérosides qui donnent au fragon tous ses avantages sur le système veineux. C’est un veinotonique très efficace. Le fragon favorise une bonne circulation et aide réduire la sensation de jambes fatiguées .

Il est utilisé dans le traitement de nombreux troubles de la circulation sanguine : thrombose, phlébite, varices, pour soulager les hémorroïdes

Vous pouvez également penser à lui après une longue journée de marche

Myrtille pour soulager la circulation sanguine

Contre la sensation d’inconfort circulatoire, et la sensation de jambes lourdes, faire un remède de fruits rouges, de framboise, de cassis, de cassis, de mûre et surtout de myrtille .

Les composants protecteurs de la myrtille sont les vitamines C, A et B, et en particulier les anthocyanosides. Dotés de propriétés vasculoprotectrices, ces composants ont une action positive, car ils améliorent la sensibilité de la rétine et aident à soulager troubles circulatoires : varices, fragilité capillaire, hémorroïdes…

Le Blueberry est une source d’antioxydants, bénéfique pour la vision et la circulation sanguine.

Le Blueberry aide également à améliorer la vision à faible luminosité et à réduire le temps d’éblouissement.

Pendant l’été, les bleuets sont cueillis, mais ils sont également très bons congelés. Le jus de myrtille offre les mêmes avantages que les bleuets frais.

Marronnier d’Inde pour une meilleure circulation sanguine

Le marronnier (Aesculus hippocastanum), et surtout son écorce sont tout à fait recommandés pour traiter les troubles de la circulation des jambes.

Le marronnier d’Inde est un arbre originaire d’Asie occidentale dont les graines contiennent de l’Escine, un composant qui améliore la perméabilité des veines.

Le châtaignier de Guinée est riche en escine et esculoside, qui protègent et stimulent les parois des veines et des petits vaisseaux sanguins. Ces composants de marronnier ont le bon goût pour réduire l’œdème et l’inflammation. C’est pourquoi il est principalement vendu comme complément alimentaire contre les hémorroïdes et pour lutter contre l’insuffisance veineuse .

Son action a été validée par des études impliquant des milliers de patients et les professionnels européens de la phytothérapie estiment que son efficacité est « similaire à celle des traitements de référence et des bas de retenue ».

Les châtaignes sont récoltées, avec l’écorce du marronnier d’Inde, puis traitées pour enlever l’un de ses composants toxiques, l’esculine.

ARTICLES LIÉS