Quelles sont les aides pour devenir propriétaire ?

Vous voulez acheter une nouvelle maison , cependant, vous ne pouvez pas encore fermer votre budget. Pas de stress ! Il existe de nombreuses aides à l’achat pour vous aider à réaliser votre rêve d’accession. Du prêt à taux zéro pour les premiers acheteurs aux propriétés situées dans la zone d’Anru (Agence Nationale de Réaménagement Urbain), dans les zones prioritaires de la ville (QPV) ou même dans les secteurs où les prix sont contrôlés… Il existe de nombreuses solutions pour trouver les quelques euros vous permettant de devenir enfin le propriétaire.

Devenir propriétaire : ces aides d’État à l’achat

L’ un des grands avantages de l’immobilier neuf est qu’il s’agit d’un domaine où il existe de nombreuses aides à l’acquisition. L’aide la plus connue : le prêt à taux zéro , est un véritable coup de pouce pour les premiers acheteurs. Ce dernier permet de financer une partie de l’achat ou de la construction de votre future résidence principale. Le montant du prêt à taux zéro dépend des niveaux de revenu de l’acheteur et du territoire sur lequel il achète. Ce prêt peut être utilisé pour financer jusqu’à 40% de l’opération.

A lire aussi : Quelles sont les démarches pour acheter un appartement ?

Une autre solution pour réduire la facture : l’achat d’une propriété située dans la région d’Anru (Agence nationale de réaménagement urbain) ou près d’un QPV (quartier prioritaire de la ville). Ces appartements bénéficient d’une TVA réduite à 5,5% . Cependant, en les achetant, vous acceptez d’utiliser la propriété exclusivement comme résidence principale pendant au moins 10 ans. Vous pouvez ensuite louer l’appartement ou le revendre et profiter d’une valeur ajoutée.

Si votre revenu est très modeste, vous pouvez utiliser le prêt à l’adhésion sociale . Réservé aux ménages ne dépassant pas une certaine limite de ressources, il peut être utilisé pour financer la totalité du coût d’une opération. Le plafond dépend également du nombre de personnes qui composent le foyer et le territoire où vous achetez. Par exemple, dans la zone A, un ménage composé d’une personne n’a droit au PAS que si le revenu de l’acquéreur ne dépasse pas 36 000 euros par an. Le remboursement de ce prêt peut prendre 35 années, avec intérêt.

A lire en complément : Comment avoir un avis d'imposition ?

Devenir propriétaire : Appareils locaux à solliciter

Si votre revenu ne vous permet pas d’obtenir de l’aide de l’État, vous pouvez vous tourner vers des logements moins chers, en particulier ceux situés sur Zac contrôlé. Encore une fois, vous devrez rester propriétaire de la propriété en tant que résidence principale pendant quelques années, mais vous bénéficierez d’un prix avantageux.

Par exemple, à Nantes, les appartements à prix contrôlés sont vendus entre 2 400€ et 2 500 €/m². A Bordeaux, les prix sont estimés à 3 000 €/m² hors parking. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de l’ADIL (organisme ministériel pour obtenir de l’information sur le logement) de votre ministère afin d’en savoir plus sur l’aide à l’achat locale délivrée par les mairies ou les régions.

La ville de Paris offre depuis plusieurs années un prêt d’itinéraire résidentiel. Il s’agit d’un « prêt à taux zéro » destiné uniquement aux Parisiens vivant dans le parc social pour les aider à devenir propriétaire. Bordeaux, met en place un Passeport 1er logement, permettant de recevoir une assistance de la ville allant de 3 000€ et 6 000€ selon le nombre de personnes qui vivront dans l’hébergement, à condition qu’ils acquièrent une résidence principale pour la première fois à Bordeaux.

Devenir propriétaire : Prêts assistés dans le secteur privé

Pour les employés travaillant dans une entreprise du secteur privé non agricole employant au moins 10 Personnes, vous pouvez faire appel à la Loan Action Logement. Le montant de ce dernier est compris entre 7 000 et 25 000 euros. En plus des grandes institutions, ne perdez pas de vue les offres promotionnelles de certaines banques. C’est le cas du Crédit agricole Île-de-France, par exemple, de l’octroi d’un prêt à taux zéro (PTZ) pour les nouveaux adhérents, sans conditions d’âge ou de ressources et sans frais de demande à tous les Franciliens exclus du prêt à taux zéro classique ou du prêt logement parisien (PPL). Le montant de l’offre spéciale du Crédit Agricole Île-de-France ne peut excéder 10% du montant total emprunté, jusqu’à 30 000 euros. Enfin, les investisseurs dans de nouveaux biens immobiliers peuvent compter sur l’appareil Pinel. Prolongée jusqu’au 31 décembre 2021, elle permet de bénéficier d’importantes réductions d’impôts, jusqu’à 63 000€, pour les logements neufs loués pendant 12 ans à un niveau de loyer plafonnéPoints clés à retenir :

  • L’ État fournit beaucoup d’aide pour en acheter un bien moins cher.
  • Pour terminer, tournez vers l’aide offerte par les autorités locales, qui s’accumulent souvent avec celles de l’État.
  • Enfin, ne manquez pas les opérations de marketing de certaines banques.

ARTICLES LIÉS