Comment marche une voiture électrique ?

L’avancée de la technologie nous a conduits à avoir des voitures plus confortables et propres à l’utilisation comme les voitures électriques. Ces dernières n’ont pas un moteur pouvant utiliser uniquement de l’essence encore moins du diesel. Elles utilisent plutôt un moteur électrique. Comment marchent ces voitures qui bénéficient des toutes nouvelles technologies ?

Les types de voitures électriques qui existent

Il existe à ce jour quatre types de voitures électriques et ne soyez pas étonné si certaines sont plutôt hybrides. Autrement dit, elles possèdent à la fois un moteur électrique et un moteur à essence. Par exemple, il y a le véhicule électrique à autonomie prolongée qui possède certes les deux moteurs, mais utilise seulement le moteur électrique. Par contre, le véhicule électrique hybride et le véhicule électrique hybride rechargeable peuvent utiliser les deux moteurs. Seul le véhicule électrique à batterie possède un unique moteur et c’est le moteur électrique. Vous pouvez trouver cette catégorie de véhicule chez Nissan.

Lire également : Comment acheter une voiture en ligne ?

Comment le moteur électrique alimente-t-il la voiture électrique ?

Un véhicule électrique a besoin d’une énergie électrique pour fonctionner. Pour lui fournir l’énergie nécessaire, un fonctionnement bien précis a été intégré dans son moteur. Nous pensons précisément ici aux actions du stator et du rotor. Grâce au courant alternatif se produisant dans le moteur, un champ magnétique est créé sur le stator qui permettra de faire tourner ensuite le rotor. C’est le rotor qui fera par la suite une rotation. Sa vitesse de rotation proportionnelle au courant qui fait fonctionner le moteur sera transmise aux roues au moyen d’un réducteur.

C’est de cette manière que le véhicule trouvera la force nécessaire pour mouvoir. Le courant alternatif que reçoit le moteur provient précisément de la batterie de la voiture électrique. Notons que ladite batterie produit toujours un courant continu, mais c’est l’onduleur qui le transforme en courant continu.

A lire aussi : Quelle voiture acheter pour 2000 euros ?

Des principes à connaître pour mieux cerner son fonctionnement

Avec une voiture entièrement électrique, vous n’aurez pas de vidange à faire et pas de piston à changer, car elle ne fait recours à aucun de ces éléments. Cette voiture n’utilise ni boîte de vitesse ni embrayage. Pour permettre à la batterie de libérer son courant continu qui sera ensuite transformé par l’onduleur avant d’atteindre le moteur, vous n’aurez qu’à actionner la pédale d’accélérateur. En outre, sachez que vous avez la possibilité de tout coordonner à bord du véhicule en vous servant de l’ordinateur qui y a été installé. Il vous est, en effet, possible de réguler la puissance de telle sorte que votre véhicule développe la puissance qui vous conviendra. Sachez aussi que ce véhicule est très économique, car vous ne dépenserez que 2 € d’électricité tous les 100 kilomètres.

Les avantages des voitures électriques par rapport aux voitures à essence

Les voitures électriques présentent de nombreux avantages par rapport aux voitures à essence classiques. Elles sont beaucoup plus respectueuses de l’environnement. Effectivement, elles ne produisent pas d’émissions polluantes lorsqu’elles roulent, car elles fonctionnent uniquement grâce à l’électricité stockée dans leur batterie. Cela contribue considérablement à réduire la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre.

Les voitures électriques sont aussi bien plus silencieuses que leurs homologues à essence. Leur moteur électrique produit très peu de bruit, ce qui améliore grandement le confort des passagers ainsi que celui des piétons et riverains.

Un autre avantage non négligeable des voitures électriques est leur coût d’utilisation nettement inférieur comparé aux véhicules à essence traditionnels. Effectivement, le prix moyen du kilomètre parcouru en voiture électrique est bien moins élevé que celui d’une voiture thermique. L’entretien mécanique nécessaire pour une voiture électrique est moindre puisqu’il n’y a pas de moteur complexe ni besoin de changer régulièrement certaines pièces comme avec un moteur thermique.

Il faut souligner que les propriétaires de véhicules électriques bénéficient souvent d’avantages fiscaux et incitatifs financiers tels que des subventions gouvernementales ou des tarifs préférentiels pour recharger leur véhicule dans les bornes de recharge.

Les défis et enjeux de la recharge des voitures électriques

Les défis et enjeux de la recharge des voitures électriques sont nombreux et nécessitent une attention particulière. Il faut noter que la durée de recharge est un facteur déterminant dans l’adoption massive de cette technologie par les consommateurs.

Actuellement, les temps de recharge peuvent varier considérablement en fonction du type de borne utilisé. Les bornes domestiques, souvent appelées ‘prises murales’, offrent une puissance limitée et requièrent donc plusieurs heures pour recharger complètement la batterie d’un véhicule électrique.

Pour remédier à ce problème, des solutions plus rapides ont été développées. On trouve notamment les bornes rapides, qui permettent de recharger une voiture électrique en quelques minutes seulement. Cependant, ces bornes sont encore peu nombreuses et leur déploiement sur tout le territoire nécessite des investissements importants.

Une autre solution envisagée est la création de réseaux de bornes de recharge interopérables. Cela permettrait aux conducteurs de voitures électriques de recharger leur véhicule sur n’importe quelle borne, quel que soit le fournisseur. Cette solution faciliterait grandement l’utilisation des voitures électriques et contribuerait à leur adoption massive.

ARTICLES LIÉS