Question des brevets et licences de Huawei dans son livre blanc sur la propriété intellectuelle de 2020

Question des brevets et licences de Huawei dans son livre blanc sur la propriété intellectuelle de 2020

La marque Huawei a été très acculée dernièrement à propos de ses brevets et licences. Les autorités américaines l’accusent de vol de propriété intellectuelle et d’espionnage industriel, assez pour ébranler ce géant de la technologie. Dans son livre blanc sur la propriété intellectuelle en 2020, le géant fait le point.

Huawei détenteur d’une centaine de brevets et licences

C’était à l’occasion du forum concernant l’innovation et les conjectures de la propriété intellectuelle qui s’est tenu en Chine à Shenzhen que ce livre blanc est paru. On y retrouve l’historique de la marque sur la question des innovations et de la gestion de la propriété intellectuelle dans les années 2000. Ce livre blanc représente certainement un message à l’intention des accusateurs qui lui collent l’étiquette de voleurs de brevets. Pourtant, la marque est détentrice d’un grand nombre de brevets.

A lire aussi : Les différents modèles de Iphone

Processus d’obtention des brevets par Huawei

Dans son livre blanc, Huawei présente le long processus suivi pour l’obtention de tous ses brevets. Selon les propos de son directeur des droits de propriété intellectuelle, c’est l’innovation qui a toujours été placée au cœur de l’activité de la marque. Les lecteurs y retrouveront le nombre de demandes de brevets déposées depuis la fin des années 90 au commencement des années 2000 et suivant. De l’analyse de ces demandes, il faut retenir que Huawei émettait des demandes de brevet dont le nombre était équivalent à celui des autres magnats du domaine dans les années 2000. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle a érigé la marque Huawei au rang de première marque requérante de brevets pour le Traité de coopération en matière de brevets en 2008.

A découvrir également : Les différents modèles de Iphone

ARTICLES LIÉS