Quelle puissance de chauffe par m2 ?

La puissance du système de chauffage est l’un des premiers éléments à prendre en considération lorsqu’on souhaite acquérir un tel dispositif. En effet, elle détermine en grande partie le confort des habitants, mais aussi l’économie à réaliser. Alors quelle puissance de chauffage par m2 faut-il ?

Quelle puissance de chauffage est nécessaire par m2 ?

Pour trouver la puissance de chauffage qu’il vous faut par m2, vous devez évaluer la surface de la pièce à chauffer. Le calcul de la puissance de chauffe par m2 est alors assez simple. Il faut vous multiplier la longueur de la pièce par sa largeur et sa hauteur. De fait, la formule se présente comme suit : V = L × l × h.

A lire en complément : Trading : 3 erreurs de débutants à éviter

À travers cette formule donc, vous pouvez aisément déterminer la puissance de chauffe au m2. Généralement, il est conseillé une puissance de 750 kWh pour un espace de 30 m2 disposant d’une hauteur de plafond standard qui s’élève à 2,5 mètres. Il faut toutefois noter que la puissance en watt peut connaitre une hausse lorsque la maison est située en montagne ou encore peu isolée. D’autres facteurs peuvent également entrer en jeu pour influer sur la puissance.

Quelles sont les températures idéales pour chaque pièce de la maison ?

Chaque pièce d’une maison nécessite une chaleur donnée. La connaissance de cette information est importante pour la gestion de la puissance du chauffage. Les températures recommandées pour chaque pièce se présentent comme suit :

A lire en complément : Quelles sont les aides pour une nounou ?

  • Pour salon, cuisine, salle à manger : température de 19 °C
  • Pour chambre à coucher : 17 °C de température
  • Pour couloir, entrée, w.c., etc. : 17 °C de température
  • Pour salle de bain : 20 °C

Comment s’effectue le calcul de la puissance d’un chauffage électrique ?

Un radiateur électrique dispose d’une puissance de chauffage au m2 évalué entre 70 et 100 W. Mais en plus de cette puissance du chauffage, plusieurs autres éléments sont à prendre en considération. Il s’agit de la répartition des sources de chaleur, mais également de l’effort du radiateur pour apporter de la chaleur à toute la pièce. Lorsque votre pièce mesure au-delà de 30 m2, il est recommandé d’opter pour 2 radiateurs de 750W. Ceux-ci devront être placés à des lieux stratégiques de la maison. Cette option est meilleure que l’adoption d’un unique dispositif dont la puissance est estimée à 1 500 W. Avec cet unique dispositif, la chaleur n’est pas bien répartie et en plus, le dispositif peut être énergivore.

Comment effectuer le calcul du chauffage central ?

Le combustible qui alimente le chauffage central est le gaz. Pour donc déterminer la puissance de chauffage, il faut prendre en compte un nouvel élément qui est le coefficient de consommation d’énergie. Celui-ci dépend en grande partie de l’isolation de la maison, notamment de sa qualité. Outre cet aspect, il faut aussi prendre en compte dans la formule de calcul pour le chauffage central le delta. Cet indicateur établit la différence entre la température la plus basse dans votre zone et la température que vous désirez pour votre maison. Vous devez donc déterminer le volume de votre logement avant de procéder au calcul. Pour cela, il vous faut multiplier sa surface par sa hauteur. Une fois effectuée, vous pouvez à présent réaliser le calcul de la puissance du chauffage central. La formule à utiliser se présente comme suit :

Puissance chauffage central = Coefficient × Delta × Volume

Comment effectuer le calcul de la chaudière mixte ?

La particularité de la chaudière mixte réside dans sa capacité à chauffer aussi bien l’air de la maison que l’eau pour la douche et la vaisselle. Il en résulte donc que la puissance du chauffage d’une chaudière mixte va fortement dépendre du nombre de personnes qui habitent la maison. En fonction donc de leur effectif, la puissance est de 23 kW pour trois personnes maximum, 28 kW pour 4 personnes maximum et enfin 33 kW au-delà de 4 personnes. Ces puissances sont parfaites pour offrir le confort aux habitants de la maison, mais aussi réaliser une grande quantité d’économie d’énergie.

ARTICLES LIÉS