Quelles sont les aides pour une nounou ?

De nos jours, un grand nombre de parents optent pour des alternatives pour la garde de leurs enfants. Au nombre de ces multiples solutions, y figure la garde des enfants des nourrices. À cet effet, cette forme de garde s’apparente à une option assez coûteuse. Heureusement qu’il existe des aides qui réduisent le coût global de votre nounou.

Entre autres, il y a les allocations fiscales, les charges sociales, les avantages fiscaux et bien d’autres. Pour de plus amples informations sur les aides de garde enfants pour les nourrices, veuillez lire cet article !

A lire aussi : Sophie Marceau compagnon : qui est-il ?

Aide pour une nounou : le complément du libre choix du mode de garde (GMG)

Le CMG (Complément du libre choix du Mode de Garde) représente une des aides pour les nourrices. Celui-ci se subdivise en deux grandes parties :

  • Une aide à CAF Garde domicile
  • Une aide Pajemploi à la garde domicile (PAJE)

Par ailleurs, sachez qu’il existe des conditions à remplir pour profiter du CMG. De ce fait, votre enfant devrait avoir moins de 6 ans. En tant que parents, il vous incombe aussi de justifier vos recettes professionnelles (sauf dans certains cas). Dans le même temps, votre enfant ne restera que sous la garde à domicile de la nourrice qui acquiert un salaire de moins de 51,60 €. Notez bien que ce salaire est à titre journalier brut.

A lire également : Pourquoi choisir des ampoules LED ?

En partant du postulat que vous partagiez la garde, nous vous affirmons que vous recevrez vos aides en fonction de la quote-part réglée. Notez que chacune des familles qui partagent la garde, règle cette quote-part.

Une aide CAF Garde à domicile

Cette aide constitue une des prestations familiales de la CAF. En fait, elle vous permettra de régler le paiement des charges sociales de la nourrice. Retenez bien que cette aide de garde provient directement des frais de charges sociales que vous avez payées. Sans oublier les financements des cotisations sociales.

Une aide PAJE

La PAJE s’apparente à une aide versée directement sur les comptes bancaires des parents. Ceci se reçoit suite à la déclaration Pajemploi du salaire de votre nourrice. Ces frais émanent des montants restants des impôts et des charges fiscales.

Aide pour une nounou : les prêts des impôts pour emploi des salariés à domicile

Le crédit des impôts pour emploi des salariés à domicile représente une aide qui endosse la moitié des charges relatives à la garde des enfants. En réalité, cette aide de garde enfants correspond aux différents parents qui emploient des nourrices à domicile. Et ce, dépourvus des conditions de ressources. En d’autres termes, peu importe votre recette.

Cette aide se révèle assez indispensable. Parce qu’elle supporte la moitié des frais relatifs à la garde des enfants. Toutefois, avec un plafond défini (de 50 % de 13 500 € à 15 000 €). Ceci est contraire aux emprunts des impositions de la profession des assistances maternelles accordées. Ce prêt ne découle pas des âges des enfants à garder.

Aide pour une nounou : les aides financières provenant des différents acteurs

Retenez bien que pour la garde des enfants, certains acteurs subventionnent les aides. Entre autres, vous retrouverez :

  • Les CE
  • Aussi, les sociétés
  • Les régions
  • Et les villes

De ce moment, notez que vous pourrez recevoir ces aides de votre département, de votre ville ou encore région. Ces aides interviennent, dans le but de compenser le peu de places disponibles en crèche. Parfois, elles vous permettent de favoriser le financement des nourrices qui valent énormément. Ces dernières se trouvent Dave les régions bien habitées.

Dans le même temps, les parents reçoivent encore, sous la forme de CESU petite enfance préfinancée, des aides financières des sociétés. Souvent, elles proviennent des CE. Gardez bien à l’esprit que, votre société et vous sont les seuls qui cofinancent cette aide. Et ce, rare fois, elles dépassent les 1 800 € par an.

Ceci constitue la somme maximale défiscalisée. Par ailleurs, le CESU fonction publique petite enfance, dans la société publique, verse des aides pour la garde enfants aux agents. Cette aide, en fonction de vos recettes, peut atteindre par enfant et par an 700 €. En fonction de votre situation, vous pourrez vous renseigner auprès de votre employeur.

ARTICLES LIÉS