Quels sont les différents traitements pour corriger la presbytie ?

La presbytie est une affection qui survient avec l’âge et qui entraîne une perte d’élasticité du cristallin. Il en résulte des problèmes de vision de près pour les personnes de 40 ans et plus, ce qui peut entraîner des difficultés dans les tâches quotidiennes simples comme la lecture, l’écriture ou le travail sur ordinateur. Continuez la lecture de notre article pour découvrir les différents traitements pour corriger la presbytie.

Le LASIK monovision

Bien que les procédures LASIK traditionnelles ne traitent pas la presbytie, certaines variantes peuvent contribuer à réduire les symptômes et à minimiser votre dépendance à l’égard des lunettes à double foyer ou des lunettes de lecture. Le LASIK monovision est la correction chirurgicale de la presbytie la plus utilisée. Elle corrige l’œil dominant de manière à ce que vous puissiez mieux voir de loin tout en laissant l’œil moins dominant myope. Cette méthode repose sur l’idée que l’œil non dominant n’est que légèrement myope et qu’il est donc encore capable de voir de près sans avoir besoin de lunettes de lecture. Si vous souhaitez faire une opération de la presbytie et que vous voulez vous documenter avant, le site de Clinique de la Vision pourra largement vous aider à ce sujet.

A lire aussi : Pourquoi consulter un psychothérapeute ?

Les incrustations cornéennes

Les inlays cornéens sont de très petites lentilles implantables que votre ophtalmologiste place chirurgicalement dans la cornée pour traiter les problèmes de presbytie. Il existe actuellement plusieurs types d’inlays cornéens. Chacune de ces lentilles fonctionne d’une manière légèrement différente. Les inlays cornéens qui reposent sur l’exploitation de l’effet sténopé sont implantés dans l’œil non dominant, ce qui permet à la lentille d’étendre le champ de vision global du patient. Les inlays cornéens fabriqués en hydrogel biocompatible sont quant à eux conçus pour imiter la cornée de votre œil. Cet inlay traite la presbytie de la même manière que les lentilles de contact multifocales, en changeant la courbure de l’œil et en modifiant la manière dont la lumière pénètre et est focalisée sur la rétine.

Les lentilles de contact

Il existe deux types courants de lentilles de contact pour le traitement de la presbytie par des lentilles de contact. Les lentilles de contact monovision ont des prescriptions différentes pour chaque œil ; un œil est équipé d’une lentille pour la vision de loin et un autre pour la vision de près. Cette solution ne convient toutefois pas à tout le monde, car il faut parfois un certain temps pour s’y habituer. Les lentilles de contact multifocales fonctionnent quant à elles à peu près de la même manière que les lunettes multifocales. Elles sont conçues pour offrir une vision claire en vision de loin, moyenne et de près. Il en existe différents types, notamment les lentilles de contact souples jetables, les lentilles de contact rigides perméables au gaz et les lentilles de contact hybrides.

Lire également : Comment recourir rapidement aux services d'un médecin de garde

Nous espérons que notre article vous aura plu et qu’il vous aura aidé à ce sujet.

ARTICLES LIÉS