Comment réussir dans les affaires ?

Quel que soit votre rêve quand vous étiez peu devenu une star de cinéma, un médecin, un sportif célèbre ou un pompier et quel que soit votre choix de carrière maintenant (en grandissant, nous changeons notre croyance sur ce que nous voulons faire, nous apprenons plus d’options) à aucun moment vous n’avez pensé.

« Oh, je vais être médiocre, peu importe que je gagne un Oscar ou pas !

A lire aussi : Les conseils pour une entreprise prospère

 » Non. Nous voulions tous être les meilleurs, nous voulions du succès.

On voulait cet Oscar, notre photo dans le journal, un prix Nobel, tu le nommes.

A découvrir également : Bien choisir son associé à la création de l'entreprise

Alors, comment se fait-il que seule une poignée de personnes réalisent réellement ce rêve d’enfance ?

Qu’ avons-nous perdu sur le chemin, et où avons-nous fait des erreurs qui nous ont empêchés de réussir ?

Chaque rêve, chaque option de carrière fait de vous un entrepreneur à succès possible.

Même si vous n’êtes pas, disons, un homme d’affaires par métier, vous pouvez vous marquer vous-même ou votre passion et avoir un impact dans le monde des affaires.

Beaucoup d’entrepreneurs réussis disent que le secret derrière le succès est la passion pour votre travail, le ciblage parfait, et surtout, la connaissance de la raison de votre travail.

Et la raison n’est pas « je veux gagner beaucoup d’argent et voyager dans le monde » – c’est un résultat ; la raison est quelque chose qui vous émeut, une inspiration, pourquoi vous avez commencé à être passionné à ce sujet en premier lieu.

Qu’ est-ce que le succès ?

Commençons par définir le succès.

Tu peux même le définir ? La notion des gens du mot « succès » diffère selon ce qui les inspire, ce qui fait sauter leur cœur de haut en bas et leur apporte de la joie.

Il est complètement sans importance si, par exemple, vous avez beaucoup d’argent mais être riche ne vous satisfait pas émotionnellement.

Pour certaines personnes, le succès signifie être reconnu dans les milieux professionnels, tandis que d’autres ne sont pas satisfaits d’être simplement respectés dans leur propre domaine. Au lieu de cela, ils veulent une reconnaissance mondiale.

Un différents groupes de gens ne se soucient pas du tout de la reconnaissance, ils aiment simplement faire leur travail, et être reconnus dans la rue n’est qu’un effet secondaire pour eux.

Enfin, il y a ceux dont le bonheur est basé sur le bonheur de leur famille, sur la conduite d’une vie normale et sereine pendant qu’ils font leur travail.

Il y a tellement d’autres façons de définir notre succès, toutes sont formidables si, en fin de compte, vous pouvez dire « Oui, je suis heureux, et j’ai hâte de tout recommencer demain ».

QU’ EST-CE QU’EST-CE QUE D’Être entrepreneur ?

Autrement dit, il s’agit de trouver un trou dans le monde des affaires et de le remplir avec votre produit ou service.

Pour réussir, vous devez penser à ce qui vous motive et trouver une place pour cela.

Par exemple, votre grand-mère bien-aimée est morte d’un cancer quand vous étiez enfant, maintenant vous voulez créer un médicament qui guérira la maladie de votre grand-mère — c’est votre raison, votre la motivation.

L’ étape suivante est la recherche : quelqu’un d’autre vient avec la drogue, quelles sont les données démographiques, qui est votre concurrence, à qui vendez-vous, et ainsi de suite.

Que vous soyez déjà un entrepreneur et que vous ayez du mal ou que vous aspiriez à en devenir un, ces conseils sur la façon de réussir vous aideront, espérons-le,.

1. Développer une solide éthique du travail

Pourquoi est-ce important et qu’est-ce que cela signifie ?

Imaginez que vous êtes toujours un employé dans une entreprise, et que votre patron vient travailler à 11 heures au lieu de venir à l’heure.

Seriez-vous motivé à travailler pour une telle personne ?

Pensez-vous qu’il y a une chance pour cette entreprise de réussir à long terme si le patron, le créateur se relâche ? Bien sûr que non.

Un bon manager, un patron, un entrepreneur non seulement vient à l’heure et travaille, mais ils viennent travailler en premier et partent en dernier.

Vous ne devenez pas entrepreneur donc vous pouvez travailler moins ; vous travaillez en fait plus que vous vous n’avez qu’à rendre des comptes.

Être un entrepreneur n’est pas une carte d’évasion de responsabilité, au contraire.

C’ est un piège dans lequel de nombreux jeunes entrepreneurs tombent, ils commencent à dépenser plus qu’ils n’ont, ils pensent qu’ils sont déjà au sommet du monde quand ils voient que leur travail est montré des résultats, et ils cessent de prendre le travail au sérieux.

Quelqu’ un peut-il réussir ?

Oui, s’ils travaillent assez dur.

Will Smith a dit de lui-même qu’il n’était pas le plus talentueux et le meilleur, il est bon parce qu’il travaillait plus que les autres.

Donc, le travail acharné paie. Il paie dans la satisfaction personnelle, dans le respect de vos employés, dans le chiffre d’affaires et dans le succès professionnel.

Rien ne vous est servi, vous devez le gagner.

2. Former une équipe

Pour réussir, vous devez avoir une excellente équipe pour vous soutenir.

Cela ne signifie pas que vous devriez rassembler un tas de « oui hommes ». À long terme, il pourrait même tourner que le fait que vous n’ayez pas été contesté par votre équipe était nuisible à votre entreprise.

Les bons employés sont censés remettre en question une partie de votre décision, et ils devraient être les bienvenus pour exprimer leurs opinions et/ou leurs idées.

Avoir une équipe sur laquelle vous pouvez compter vous permet de faire une pause de temps en temps en sachant que rien ne s’effrite en votre absence.

Il vous permet également de déléguer un peu et de vous concentrer sur ce qui est vraiment important.

Cela ne signifie pas que vous faites tout le travail important et que vos employés sont laissés faire ennuyeux et tout. Cela signifie simplement que vous n’avez pas à tout faire vous-même pour que cela soit fait correctement.

En se fiant à votre équipe, il est plus facile pour eux d’apprendre de vous et vous ne serez pas surchargé de travail.

3. Obtenir un mentor

Aussi important qu’il soit d’avoir une équipe fiable et compétente, il est important d’avoir un mentor aussi.

Si vous choisissez le bon, quelqu’un que vous admirez et respectez, écouter leurs conseils peut rendre votre voyage beaucoup plus agréable.

Comment devriez-vous approcher un mentor ?

Vous ne leur demandez pas ce qu’ils font maintenant pour leur entreprise, vous leur demandez ce qu’ils ont fait quand ils étaient à votre place.

Des conseils sur ce qu’il faut éviter peuvent s’avérer plus précieux que toute autre chose car cela vous ferait gagner beaucoup de temps à corriger les erreurs.

Le réseautage est la clé pour trouver des mentors. Visitez des conférences, parlez aux gens que vous admirez.

Des études montrent que vous entourez de personnes que vous admirez vous rend plus motivé et vous aide à mieux apprendre.

Vous ne pouvez jamais avoir trop de mentors ?

Pas si vrai.

Trois, c’est peut-être mieux qu’un, mais une douzaine, c’est trop.

Le fait d’avoir plus d’un mentor vous donne l’occasion d’examiner un certain problème sous un angle différent.

Il n’y a pas de façon correcte de faire quelque chose. Choisissez celui qui correspond à vos besoins actuels.

4. Écouter

Écoutez vos clients, écoutez votre mentor et écoutez vos employés.

Écoutez tous ceux qui vous donneraient un aperçu extérieur.

Être en charge d’une entreprise n’est pas facile, il y a tellement d’aspects que vous devez prendre en compte que parfois, vous oublierez ou oublierez quelque chose.

Vous ne pouvez pas le faire seul, c’est pourquoi il est important d’avoir votre mentor et votre équipe autour. Mais cela ne suffit pas à lui seul.

Très souvent, il arrive que les entrepreneurs comptent sur leur équipe pour effectuer des tâches, et rien de plus.

Pour réussir, vous devez commencer à écouter les idées de vos employés et de vos mentors.

Vos clients vous donnent également des commentaires précieux sur la façon dont vous vous trouvez dans le monde des affaires.

Leur perspicacité permet d’améliorer la situation. Si vous n’écoutez pas, votre concurrence pourrait, et vous seriez en désaffaires.

Apprendre à écouter vraiment les autres est une grande habileté interpersonnelle qui vous aide à voir et à résoudre des problèmes à la fois dans votre professionnel et votre vie privée.

5. Être un chef, pas un patron

Il existe de nombreux styles de gestion d’une entreprise.

Cependant, être un leader plutôt qu’un patron s’est avéré être le plus productif.

Quelle est la différence ? L’essentiel est l’approche différente de la gestion de l’entreprise.

Un patron venait dire à ses employés quoi et comment faire quelque chose, le chef, d’autre part, donne l’exemple.

Les bons leaders sont ceux qui sont engagés avec leurs employés, ils connaissent leurs noms, des problèmes personnels s’ils existent, ils écoutent.

Ils sont là pour préparer les employés à accomplir leurs tâches de manière plus productive, et ils ne comptent pas sur le personnel pour effectuer le levage lourd.

Les dirigeants créent un sentiment de confiance, une sorte de « camaraderie » qui les rend attrayants et faciles à suivre sur la voie du succès.

6. Planifier

La façon dont vous approchez de la planification d’un projet dépend fortement du type de votre personnalité.

Certaines personnes qui ont leur hémisphère gauche du cerveau aiment tout avoir en ordre, ils peuvent faire des plans détaillés et ils pourraient suivre jusqu’au dernier point.

Cependant, les gens avec l’hémisphère droit dominant ont tendance à être plus créatifs, artistiques et en tant que tels plus impulsifs, de sorte qu’ils ne peuvent jamais faire un plan physique réel des actions futures, ils agissent sur l’intestin et prennent des décisions sur le chemin.

Les deux approches fonctionnent dans la même mesure.

La seule chose importante est que vous ne laissez pas les autres l’influencer.

Un mentor de l’hémisphère gauche peut étouffer l’aspirant entrepreneur créatif de l’hémisphère droit, qui peut sembler prendre les choses à la légère ; d’autre part, l’entrepreneur logique de l’hémisphère gauche peut sembler trop exigeant et microgérant.

Quoi qu’il en soit, vous devez avoir au moins un aperçu de ce que vous espérez faire ; vous devez fixer des jalons, des objectifs à court terme qui doivent être atteints dans un certain le calendrier.

7. Approche étape par étape

Être propriétaire d’une entreprise est un marathon. Si vous vous entraînez pour atteindre un but, si vous voulez un meilleur temps de course, vous ne sautez pas dans les chaussures d’entraînement et ne courez pas un marathon comme ça.

Vous devez mettre dans les heures dans la salle de gym, obtenir votre nutrition en ordre, acheter des chaussures de qualité, et, surtout, former tous les jours pendant autant de mois que vous avez besoin pour devenir assez fort et assez rapide pour gagner.

Être entrepreneur, c’est la même chose.

Vous ne pouvez pas devenir un modèle pour les prochaines générations d’entrepreneurs du jour au lendemain ; vous ne pouvez pas avoir un impact sur l’industrie et le monde par une simple baguette magique.

Ce que vous devez faire est de vous fixer des attentes réalistes et d’aborder chaque problème et chaque problème au fur et à mesure qu’il se pose. Faites des pas de bébé ; apprenez à nager dans les eaux de l’industrie choisie.

Il est beaucoup plus facile de revenir en arrière d’un pas ou deux si vous voyez que quelque chose ne se passe pas comme il était supposé, que de se remettre d’une chute après un grand saut.

L’ approche étape par étape fournira l’occasion de remarquer les erreurs dès qu’elles apparaissent puisque vous ne vous précipiterez pas.

8. Travaillez sur votre créativité

Quel que soit votre domaine d’intérêt, vous devez être créatif et innovant.

La créativité ne se limite pas aux arts.

Les créateurs sont ceux qui finissent par changer leurs industries.

Ils trouvent de nouvelles façons, plus simples ou plus approfondies, encore plus amusantes de résoudre les vieux problèmes.

Chaque idée vaut la peine d’être examinée et avec une recherche minutieuse du marché, vous pouvez arriver au point de lancer un nouveau projet.

Pendant les jours, faites ces choses qui vous maintiennent motivé.

Laissez vos jus couler, et peut-être dans les moments les plus inactifs, votre meilleure idée viendra à l’existence (rappelez-vous Isaac Newton et la pomme).

9. Aimez-vous

Cela pourrait sembler un cliché de filles les magazines ; cependant, cela a plus de sens que vous ne le pensez.

S’ aimer soi-même est une notion large, cela peut signifier diverses choses.

D’ une part, si vous vous aimez, vous avez une grande confiance en soi qui aide plus que si vous voulez lancer une nouvelle idée, attirer de nouveaux clients et/ou partenaires.

La confiance en soi crée un charisme qui attire les gens vers vous.

Ce charisme naturel est dit être l’un des traits les plus communs des gens qui réussissent.

Comment arrivez-vous au point de l’amour de soi ?

Travaillez sur vous-même encore plus dur que vous travaillez sur votre entreprise.

Même si votre travail échoue, le temps que vous passez à vous développer ne sera jamais perdu.

Exercice ; prenez soin de votre corps physique.

Être un leader peut être épuisant, donc vous devez avoir la force de passer la journée.

Mangez bien et dormez assez.

La nourriture et le repos vous donnent de l’énergie pour effectuer des tâches quotidiennes. Si vous avez des difficultés, allez à la thérapie, apprenez à connaître toi-même.

Une autre chose qui entre dans cette catégorie est l’éducation.

Éduquez votre domaine d’activité, et d’autres choses aussi. Acquérir une nouvelle compétence, apprendre une nouvelle langue et investir en vous-même.

Il y a des chances que vous vous sentiez mieux, regardez mieux et soyez mieux, et cela sera remarqué.

10. Prendre des pauses

Le succès ne se produit pas du jour au lendemain, donc vous devez vous adapter.

Si vous voulez tout de suite, vous risquez de brûler.

Prendre des pauses est bénéfique pour de nombreuses raisons en plus de vous empêcher de brûler. Il vous permet de respirer, laissez les informations le définir. Cela vous donne le temps de réfléchir à une certaine distance sur ce qui a déjà été fait.

N’ attendez pas que vous soyez déjà fatigué pour utiliser un jour de congé ou partir en vacances.

Planifiez les pauses à l’avance. Vous pourriez être vraiment excité par votre travail que vous ne voulez pas arrêter, ou vous pensez que vous n’avez pas le luxe de le faire.

Vous devriez pas briser l’élan à tout prix, mais si vous avez travaillé sans relâche, vous pouvez vous offrir une journée de détente.

Il est essentiel de trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle pour réussir.

Considérez cela comme un empilement d’énergie pour une crise future. Si vous êtes déjà brûlé lorsque vous décidez de faire une pause, cela peut vous prendre plus de temps pour récupérer.

En outre, les gens qui sont épuisés prennent des décisions plus pauvres, de sorte que vous êtes plus susceptibles d’abandonner lorsque les difficultés surviennent si vous êtes déjà surchargé de travail.

Dédiez une heure par jour à faire quelque chose que vous aimez, prenez quelques jours de congé chaque mois ; vous n’avez pas à travailler tous les jours.

Partez en vacances.

Rechargez vos batteries.

11. Gérer la peur

Plonger dans une nouvelle aventure, et démarrer une entreprise est juste ce qui peut être effrayant.

Si vous faites quelque chose de vraiment nouveau et des chances créatives sont que vous êtes le premier à le faire. Naturellement, vous pouvez vous sentir anxieux et effrayé.

Une petite dose de peur est pas nuisible, il est bénéfique même.

Vous êtes plus prudent, vous faites plus attention aux détails afin de ne pas manquer quelque chose.

Quand cette peur devient trop grande pour faire face de façon créative et productive, vous êtes au point mort.

Vous avez peur de prendre des risques encore plus petits, et au lieu d’aller de l’avant, vous stagnez.

Si vous êtes émotionnellement investi dans le projet, cette stagnation conduit à la frustration et même à la dépression qui ne fait jamais de bien, que ce soit sur le plan professionnel ou privé.

Ne laissez pas d’autres personnes vous affecter avec leurs propres doutes et peurs.

S’ ils vous conseillent de ne pas faire quelque chose sans arguments valables, c’est leur propre peur de parler. Ne les laissez pas vous dire que vous êtes fou de faire quelque chose de nouveau et innovant.

La prise de risques fait partie du travail.

Prenez un peu, essayez de nouvelles approches et soyez créatif.

Faites attention cependant que les risques ne sont pas trop grands.

Pensez-les à travers, considérez les avantages et les inconvénients, et écoutez ton instinct.

12. Trouver Doublure Argent

C’ est peut-être l’un des mentalités les plus importantes que vous devez acquérir.

Pensez-vous que rien ne va mal tourner ? Si vous l’avez fait, ajustez vos attentes.

Vous allez sûrement faire l’expérience de revers de gravité différente.

C’ est à ce moment que vous devez vous rappeler que personne ne fait rien de bien au premier essai (sauf peut-être par une coïncidence chanceuse, mais vous ne voulez pas que votre entreprise soit une coïncidence, n’est-ce pas ?).

Alors, qu’est-ce que tu fais quand les choses vont vers le sud ?

Lorsque vous échouez, que ce soit sur une tâche particulière dans la création d’une entreprise, ou que l’ensemble de votre projet échoue, et que vous êtes déçu et déçu, prenez ce coup.

Tu as échoué, c’est bon. Ramasse-toi, et refais-le encore, mieux. Apprenez de vos erreurs et ne les laissez pas vous atteindre.

Parfois, ce revers peut être la meilleure chose qui vous soit arrivée, et vous devenez encore plus entrepreneur.

Rappelez-vous combien de fois cela s’est passé dans votre vie au jour le jour.

Un revers ne signifie pas que vous avez tout perdu et que votre travail était futile.

Cela signifie simplement que vous devez travailler plus dur pour trouver un moyen plus approprié de vous rendre là où vous voulez être.

MOT FINAL

L’ essentiel du succès est que cela peut arriver à n’importe qui, vous pouvez être ce que vous vouliez être comme un enfant, vous pouvez atteindre tous les nouveaux objectifs que vous avez mis en place pour vous-même pendant votre vie jusqu’à présent.

Vous avez seulement besoin de travailler très dur, prendre le mauvais avec le bon, apprécier toutes les difficultés avec des succès mineurs.

Il y a deux choses que tous ces hommes d’affaires et femmes d’affaires prospères ont en commun, c’est-à-dire la volonté, la persistance, la volonté et l’optimisme.

Entourez-vous de gens qui vous signifient bien, qui seront votre système de soutien et vos conseillers. Tous ceux en combinaison sont tenus de vous donner le motivation pour commencer et réussir.

ARTICLES LIÉS